Touch and Feel

Projet de diplôme 
Design Academy of Eindhoven, Pays-Bas, 2016.
Série de quatre interrupteurs. Tissu, latex, silicone et composants électroniques.

A l’heure où les interfaces tactiles tendent à devenir omniprésentes, nous percevons déjà un avenir proche où l’utilisation de capteurs prendra le dessus. Ces détecteurs induisent une gestuelle complètement déconnectée de l’objet et l’utilisateur éprouve aucunement la physicalité de l’objet.

Il y a un écart entre la capacité et le besoin de l’Homme d’explorer sa sensorialité et son environnement actuel. L’expérience sensorielle ne semble pas coïncider avec le caractère intuitif, direct, efficace et fonctionnel des objets technologiques qui deviennent de plus en plus présents dans notre environnement. 

Pourtant, intensifier l’interaction entre un objet et son usager est le cœur de ma démarche de designer. La diversité matérielle de notre environnement naturel permet une grande diversité d’interactions que les designers devraient cultiver pleinement au service des sensations procurées à l’utilisateur.

Le caractère intuitif de l’objet et l’expérience du toucher procurent plaisir et satisfaction. Le ralentissement de l’utilisation est donc mis au profit du bien- être de l’utilisateur.

LOGOO.png

© 2020 par Lauren Moullet.

0